L'Analyse de Cycle de Vie (ACV) des vinsL'Analyse de Cycle de Vie (ACV) des vinsL'Analyse de Cycle de Vie (ACV) des vinsL'Analyse de Cycle de Vie (ACV) des vins

Développement durable et recyclage

L'Analyse de Cycle de Vie (ACV) des vins

Le vin utilise de nombreuses ressources lors de sa production, avant même sa mise en bouteille. De l'eau, de l'énergie ou même des engrais sont tous des éléments essentiels à sa production. L'emballage (dans ce cas, la bouteille et le système de fermeture) doit être ajouté dans l’analyse du cycle de vie. L’emballage doit permettre un meilleur impact environnemental tout en remplissant sa fonction première de protection et de préservation. Ainsi, l’impact environnemental total doit prendre en compte non pas seulement le processus de production mais l’intégralité du cycle jusqu'à sa consommation, ce qui inclut malheureusement le gaspillage du vin quand celui-ci est bouchonné.

L'impact environnemental de l'emballage seul est en effet faible par rapport à celui occasionné par le gaspillage du vin qui aurait été altéré. Dans le cas d'un bouchon de liège, la perte du vin a un impact nettement supérieur sur l’analyse du cycle de vie, ce qui réduit à néant l’avantage que pourrait procurer l’utilisation d’un bouchon en liège. En effet, le gaspillage du vin est estimée entre 2 et 5 %, principalement à cause du TCA (2,4,6-trichloroanisole) qui donne le goût de bouchon à un vin.

En conclusion, les capsules à vis ont dans l’ensemble un plus faible impact environnemental lorsque le cycle de vie entier d'une bouteille de vin est considéré. Ceci s’explique par le fait qu'elles réduisent considérablement le risque d‘altération du vin. Lorsque l'on compare les deux systèmes de bouchage du vin (bouchon de liège et capsule à vis), la capsule à vis a dans l’ensemble le plus faible impact environnemental car la qualité du vin est mieux préservée.

Dans le cadre de l’ACV, plusieurs scénarios extrêmes ont été pris en compte : d’un taux de recyclage à 100 %, en passant par une incinération à 100 % - permettant la récupération d’une partie du métal – jusqu’à la mise en décharge à 100 %. Et ils concluent tous à l’avantage environnemental de la capsule à vis, même en comparaison avec un scénario (improbable) de recyclage des bouchons de liège à 100 %.

Executive summary: The influence of wine loss rates on the LCA results for (bottled) wine

The Importance of Considering Product Loss Rates in Life Cycle Assessment: The Example of Closure Systems for Bottled Wine

< back